Prière de la Tabaski à Diamalaye : les médias et l’homosexualité au centre du sermon.


Le shirk ou chirk qui se réfère au fait d'associer à Allah, le Dieu unique, d'autres dieux ou d'autres puissances ou divinités a été au centre du sermon de l’imam Mame Libasse Lahi, à l’occasion de la prière de la Tabaski 2024 célébrée, ce 17 juin, au Sénégal. Selon le guide spirituel, cette pratique mène à la perte du croyant. Le religieux s’est attaqué aux médias, notamment, aux émissions télés qui alimentent la haine à travers des propos malveillants. Aux yeux du religieux, la pratique est prohibée par l’Islam.
« Ceux qui animent des émissions et qui cherchent à confronter les croyants entre eux seront punis », a déclaré Mame Libasse Lahi. 
Sur un autre registre, l’imam a aussi évoqué un sujet d’actualité. Il s’agit de l’homosexualité. Le religieux a decrié le fait que beaucoup cherchent à traiter le sujet avec prudence et interpelle tous ceux qui doivent en parler à prendre leurs responsabilités.
« À quoi ils pensent, qu’est-ce qu’ils calculent. Ce qui a été dit sur la question est clair », a soutenu l’imam qui a rappelé à l’occasion les recommandations du Prophète sur cette pratique bannie par la religion. Mame Libasse Lahi a profité de la prière pour clarifier sur le comportement homosexuel en attirant l’attention sur les pratiques efféminées.
Lundi 17 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :