Présentation des rapports de l’Ige : Macky Sall décerne son satisfecit au Vérificateur général


 
 
 
 Sur la tête du Vérificateur général, François Collin, le président de la République a tressé, dimanche dernier, des lauriers pour lui manifester sa satisfaction. Une satisfaction exprimée au cours de la présentation des rapports de l’Inspection générale d’État (Ige) à l’intention du sieur Collin.
 
 
 
S’adressant directement audit vérificateur général, le président a fait usage des plus mielleuses langues, pour montrer son niveau de satisfaction. ‘’Vous venez de présenter, de manière méthodique, les constats et recommandations des rapports sur l’état de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes, sur la période 2016 - 2019. Je relève qu'une fois de plus le faisceau des investigations de l'Ige a été orienté sur un nombre significatif de structures, d’activités et de textes législatifs et réglementaires. Je note aussi, avec satisfaction, la création de la rubrique didactique que constitue le "Mémento". À mon sens, elle répond parfaitement à une des vocations de l'IGE, qui est de faire connaître, ou de rappeler, les grands principes qui fondent la noblesse du Service public. Je vous félicite pour l’orientation thématique plus prononcée du rapport sur la gouvernance. Ce faisant, vous portez un regard précis et exhaustif sur des politiques publiques et des missions de service public’’, a dit le président Sall.
 
 
 
À ce sujet, il dit retenir que ‘’l’accent est mis sur des questions, à la fois d'actualité et d'avenir, telles que la décentralisation territoriale, la gestion des établissements pénitentiaires, celle des établissements publics de santé, en particulier des hôpitaux, l’orientation des bacheliers dans les établissements privés d’Enseignement supérieur et la gestion des allocations d’études aux étudiants des universités publiques. Vous conviendrez avec moi que le caractère multidimensionnel de ces questions, ainsi que la diversité de leurs parties prenantes, rendent leur pilotage particulièrement complexe. Les exemples que vous avez mis en exergue sont assez édifiants sur les contraintes à surmonter et les défis à relever’’, a-t-il déclaré dans ses propos, au cours de cette cérémonie de remise de rapport.
 
 
 
‘’Nous devons asseoir une administration proche des citoyens, économe et performante’’.’’
 
 
 
‘’Ces exemples confirment, selon lui, le besoin d'adapter, régulièrement, les réformes en tenant compte des risques et du principe de réalité. Ils me confortent dans ma conception de la gouvernance qui privilégie le dialogue, la concertation, l'inclusion et la sauvegarde de l’Intérêt général. Comme vous, Monsieur le Vérificateur général, je suis convaincu qu’un partenariat dynamique basé sur une répartition rationnelle des compétences entre l’État, les collectivités territoriales et d’autres acteurs publics et privés, est primordial pour une gestion optimale des missions assignées aux collectivités considérées’’.
 
 
 
Concernant le cadre de vie, Macky Sall dit engager ‘’le Gouvernement à finaliser le projet de loi d’orientation relative à la gestion intégrée et durable des déchets solides urbains’’. Je suis tout acquis à l’amélioration soutenue de la coordination ministérielle et interministérielle dans la planification, la mise en œuvre et le suivi - évaluation des politiques et programmes publics. J’ai déjà donné des instructions dans ce sens aux ministres, notamment, lors du séminaire gouvernemental tenu les 06 et 07 septembre 2019. J’ai, également, créé la Commission d’évaluation des politiques et programmes publics qui prépare le lancement de ses activités. Toutefois, nous devons convenir que, quels que soient les progrès accomplis au niveau stratégique, l’efficacité, l’efficience et la qualité du Service public seront des gageures tant que survivront dans les administrations, cloisonnements et corporatismes. Nous devons, à ce sujet, asseoir une véritable « Administration de Son Temps », c’est-à-dire une Administration de Développement, proche des citoyens, stratège, pragmatique, agile, économe et performante’’.
 
 
 
Concernant l’invite faite par le Vérificateur général, à des évolutions législatives et réglementaires concernant les administrations décentralisées, précisément collectivités territoriales, administrations de mission et entreprises du secteur parapublic, Macky Sall a apporté des réponses. ‘’J’estime qu’il s’agit là de propositions structurantes qui participent de l’actualisation et de la rationalisation du cadre juridique et financier régissant ces entités. Je donne instruction au Gouvernement, en concertation avec les associations d’élus territoriaux, de procéder à la mise à jour des dispositions légales applicables au régime financier des collectivités territoriales. J’invite, en outre, le Gouvernement à engager, en rapport avec l’Inspection générale d’Etat, le Bureau Organisation et Méthodes et le Contrôle Financier, les diligences appropriées en vue de la finalisation de la nouvelle doctrine de pilotage des administrations de mission et du secteur parapublic’’.
 
 
 
Macky Sall arme les Agents judiciaires de l’État
 
 
 
Macky Sall d’exhorter, par ailleurs, le Gouvernement à fixer les modalités d’une saisine plus précoce et systématique de l’Agence judiciaire de l’Etat (Aje) par les administrations centrales et décentralisées.
 
 
 
Cette rencontre a été mise à profit par le locataire du Palais pour ‘’rappeler l'impérieuse nécessité de poursuivre, sans relâche, les efforts d'optimisation des ressources financières de l'État. Ces dernières doivent faire l’objet d’une allocation pertinente et efficiente’’. Il dit accorder, ‘’à cet égard, une importance primordiale à la qualité de la gestion budgétaire’’. Selon lui, les mesures de rationalisation engagées depuis 2012 ont permis d’assurer le redressement économique de notre pays et cela a été régulièrement attesté par nos partenaires. C'est le lieu pour moi de féliciter, à nouveau, l’Ige pour le travail remarquable réalisé dans la coordination des inspections internes des ministères, à qui elle apporte un précieux soutien. Je saisis l'opportunité de cette séance, pour saluer, encore une fois, votre engagement républicain, ainsi que votre contribution majeure au renforcement permanent de la performance de l’action publique.
 
 
 
Au vérificateur général, il renouvelle sa confiance : ‘’Je magnifie votre compétence, votre dévouement, votre ardeur au Travail et votre sens élevé de l'État. En vous, je trouve, toujours, un conseiller avisé, d’une discrétion exemplaire. Il me plaît aussi de relever l’expertise, la loyauté, la solidarité, la réserve et la culture du Secret des Inspecteurs généraux d’État. Je tiens à les féliciter pour l’appropriation remarquable de ces valeurs fondamentales d’éthique et de déontologie, qui entretiennent l’image de l’État et l’éminente dignité de la fonction publique exercée à tous les niveaux. J'associe à ces hommages les Assistants de vérification, ainsi que le personnel administratif et technique de l'Ige. Je puis vous assurer que je ne ménagerai aucun effort pour améliorer l’efficacité de cette prestigieuse institution de contrôle au rayonnement duquel je suis profondément attaché ».    
Mardi 14 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :