Premier League - Pour faire face au fair-play financier, Chelsea disperse ses joueurs à travers le monde


Premier League - Pour faire face au fair-play financier, Chelsea disperse ses joueurs à travers le monde
Avec 26 joueurs prêtés cette saison, Chelsea est le leader européen en la matière. Une manière étonnante de se mettre en conformité avec le fair-play financier.
Chelsea a été l’un des clubs les plus actifs du mercato estival. Cesc Fabregas, Diego Costa, Felipe Luis, Didier Drogba ou encore Loic Rémy ont tous rejoint le sud-ouest de Londres. Avec 24 joueurs pour composer son équipe professionnelle, les Blues ne se retrouvent pourtant pas en sureffectif au moment d’aborder une saison aux objectifs multiples (Premier League, Ligue des champions et une victoire dans une Coupe nationale).
A y regarder de plus près, Chelsea a connu beaucoup plus de départs que d’arrivées cet été. Pas moins de 26 joueurs (!) ont été prêtés durant les deux derniers mois. On y retrouve des joueurs qui vont tenter de se relancer, comme Fernando Torres à l'AC Milan ou Marko Marin à la Fiorentina, et des jeunes partis chercher de l'expérience, comme Marco van Ginkel à l’AC Milan, Joao Rodriguez à Bastia ou Matej Delac à Arles-Avignon.
Ce n’est pas une nouveauté pour le club anglais, qui comptait la saison dernière déjà 23 joueurs prêtés. Mais combien de ses joueurs arriveront à intégrer, à terme, l’équipe première des champions d’Europe 2012 ? Parmi ceux qui sont allés s'exercer ailleurs la saison dernière, seul Thibaut Courtois apparait dans l’effectif cette année. Grand espoir du club, Romelu Lukaku a été transféré définitivement à Everton contre 35 millions d'euros cet été après avoir enchainé les prêts (West Bromwich et Everton). Victor Moses ou Ryan Bertrand sont dans le même cas, et il est peu probable de revoir ces joueurs avec le maillot des Blues. Outre le fait d’aider les jeunes joueurs à s’aguerrir avant de tenter l’aventure en Premier League, disperser des joueurs à travers le monde permet aux dirigeants anglais de faire face aux obligations du fair-play financier mis en place également, à partir de cette saison, dans le championnat anglais. Selon le Daily Mail, les 26 joueurs partis sous forme de prêt vont rapporter plus de 100 millions de livres à Chelsea cette saison. Une somme gonflée par le départ de Fernando Torres à l’AC Milan, qui permet au club d’épargner ses deux dernières années de contrat (le salaire de l’Espagnol est estimé à quatre millions d’euros annuels). Réduire le nombre de joueurs dans l’effectif permet bien entendu de faire l’économie de 26 salaires, mais également de gratter un peu d’argent grâce aux indemnités de prêts, si peu élevées soient elles. Malgré la fin du mercato européen, clôturé lundi à minuit, certains jeunes joueurs pourront encore trouver refuge dans des clubs de deuxième, troisième ou quatrième division anglaise avec le mercato des prêts de la Football League qui s’ouvre ce mardi.
Source : Eurosport
Mardi 2 Septembre 2014




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017