Pour soigner son mari malade : Maïmouna Diallo vole un bijoux d’une valeur de 3 millions à son employeur


Pour soigner son mari malade : Maïmouna Diallo vole un bijoux d’une valeur de 3 millions à son employeur
La femme de ménage Maïmouna Diallo a été attraite devant le Tribunal d’Instance de Dakar pour vol de bijoux d’une valeur de 3 millions au préjudice de son employeur, la femme du diamantaire Silèye Guissé. Elle a eu une confiance aveugle en sa ménagère qui travaille depuis six ans chez elle. Maïmouna Diallo qui était perçue comme une femme travailleuse s’est muée en voleuse. En effet, la plaignante a remarqué un jour que ses draps, encens et habits ont commencé à disparaitre alors que seule Maïmouna Diallo a accès à son dressing. Par la suite, la dame Guissé a constaté que des bijoux d’une valeur de 3 millions ont disparu. C’est ainsi qu’elle a interpellé les membres de sa famille et sa ménagère. Cette dernière se disculpe. Mais pour en avoir le coeur net, Mme Guissé a porté plainte. A la police Maïmouna Diallo nie, mais précise être la seule à avoir accès à la chambre de la dame.
A la barre Mme Guissé a enfoncé sa femme de ménage.
« Elle travaille à mon service, elle détient mes clés, s'occupe de mon dressing. Avant la tabaski, elle m'a avoué son désir de rentrer vu que son mari était malade. Et je l'ai aidée en payant les frais de l'opération… Avant le constat du vol, son frère en sa compagnie avait emporté un tas d'habits. J'ai convoqué une autre bonne et elle pour faire une fouille générale du dressing, mais elle a refusé. Personne n'entre dans mon dressing sauf elle. Elle est responsable de mon dressing et de mes bijoux».
Pour l’avocat de Mme Guissé, Maïmouna Diallo est la voleuse et réclame 5 millions en guise de réparation. La défense pense que la preuve de la culpabilité de sa cliente n’a pas été rapportée. Le verdict sera rendu le 3 janvier prochain.
Vendredi 29 Décembre 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :