Polémiques sur le surplus du parrainage de BBY : Aminata Touré fait la leçon à l'opposition et rappelle les dispositions de la loi.


Depuis quelques jours, le débat sur le surplus de parrainage de la coalition BBY a été agité dans les réseaux sociaux. Ce qui a amené, y compris le leader de Pastef Ousmane Sonko, à demander l'annulation pure et simple de la liste de la coalition BBY pour les prochaines élections législatives. 

En conférence de presse tard dans la nuit du mardi au mercredi, la tête de liste nationale de la coalition BBY recadre les leaders de l'opposition et rappelle par la même occasion les dispositions de la loi sur la question. "Nous avons suivi scrupuleusement ce que la loi nous demande de faire. Nous avons soumis nos parrainages et ils sont très nombreux. On aurait pu aller et déposer plus de deux millions de parrainages parce qu'ils sont là dans les cartons. Nous les avons soumis à un tamis. Sur les 57. 328, nous n'avions eu que 27 rejets. Ça vous donne l'idée sur la qualité du travail qui a été fait. Alors la loi a très clairement dit que le maximum c'est 55. 327, nous en avons ajouté un au cas où... et la loi est claire : si vous dépassez ce surplus, il est nul et non avenu. Donc notre parrainage est considéré comme nul et non avenu. En court et en long, c'est ce qu'on appelle la stratégie d'enfumage", explique Aminata Touré...
Mercredi 18 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :