Phase 2 du TER : La BID va apporter une contribution de 65,5 milliards de francs CFA.


Un acte qui peut être considéré comme une marque de confiance des partenaires techniques et financiers du Sénégal dans le cadre de grands projets infrastructurels.

À l’occasion de la mise en service de la  phase 1 du train express régional, la Banque Islamique de développement qui a déjà contribué à ce projet à hauteur de 196 milliards de francs CFA, va presser le pas dans la phase 2 en donnant 65,5 milliards.

Le directeur régional de la BID l’a fait savoir ce lundi devant le chef de l’État à l’occasion de la cérémonie du lancement de la commercialisation de la première phase. Après réunion du Conseil d’administration de la banque Islamique de développement, la décision a été retenue pour participer significativement à cette phase pour marquer ainsi sa confiance au Sénégal.
Lundi 27 Décembre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :