Naomi Campbell, l’ultime provocatrice


Naomi Campbell, l’ultime provocatrice
En sous-vêtements sexy et luxueux dans un décor sombre digne des thrillers les plus inquiétants… Naomi Campbell est la star de la nouvelle campagne de la marque de lingerie anglaise Agent Provocateur. Réalisées par Ellen Von Unwerth, les photographies s’inspirent de Lost Highway de David Lynch ainsi que de Body Double de Brian de Palma. “En cherchant notre prochaine égérie, nous étions sûrs que nous voulions travailler avec une femme de pouvoir, confie Sarah Sotton, la directrice artistique de la marque. Naomi est la femme Agent Provocateur par excellence : magnifique et confiante. C’est la femme fatale.” À 44 ans, le top-modèle culte n’a rien perdu du charme et de la prestance de ses débuts. Il y a près de trois décennies, un agent de mannequin la repère alors qu’elle fait du shopping à Convent Garden à Londres. Le début d’une hallucinante carrière. Naomi Campbell devient la première femme noire à faire la couverture de magazines incontournables dans le milieu et à poser pour des marques de luxes telles que Prada.
 Pour Agent Provocateur, elle se glisse dans la peau du maîtresse chic SM, ultraglamour et au physique sculptural. Forte et conquérante. Un personnage très proche de la réalité. Naomi, c’est surtout une indéboulonnable du paysage mode actuel. Lors de la dernière semaine de la mode à New York, elle a défilé pour Diane Von Furstenberg, captivant la totalité de l’attention, bien devant ses plus jeunes collègues. Ces dernières qui ne tarissent pas d’éloges envers elle. Posant à ses côtés pour la dernière campagne Burberry, Jourdan Dunn, 24 ans, confie : “Je l’admire et la respecte énormément dans cette industrie. Collaborer avec elle est un honneur pour moi.”
Source : Gala
 
Mercredi 24 Décembre 2014




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017