Modou Diagne Fada : « A Kébémer, il n’y a que 30 % de cartes livrées à ce jour…il faut la lumière sur cette affaire de cartes détenues par des étrangers »


Le rythme auquel sont distribuées les cartes d’électeur prédispose Modou Diagne Fada à tirer la sonnette d’alarme. Celui-ci, qui est l’invité de « Débattre Campagne » ce samedi, n’écarte pas de monter en première ligne à l’occasion de la marche que projette de tenir mardi prochain le Pape du Sopi devant les locaux du ministère de l’Intérieur pour exiger la délivrance desdites cartes.
Toutefois, il pose ses conditions en ces termes : « Abdoulaye Wade est notre père, mais nous avons un parti. Si nous sommes saisis officiellement par la coalition « Wattù Senegaal », nous verrons quelle attitude adopter ».
Modou Diagne Fada est d’autant plus outré par cette situation que balance-t-il : « Pour ce qui est du département de Kébémer, on dit que 70% des cartes sont disponibles sur place. Mais là où j’habite à Darou Mousty, qui représente le tiers de l’électoral de Kébémer, il n’y a que 30 % de cartes livrées à ce jour. J’ai peur qu’il y ait une rétention organisée des cartes d’électeur dans les zones non favorables à « Benno Boky Yakaar ». J’ai appelé le directeur de l’automatisation du fichier sans le joindre. Mais il y a des choses que je n ‘accepterai pas ». Modou Diagne Fada a aussi demandé que la lumière soit faite sur les cartes trouvées sur deux jeunes de Matam hier par des membres de « Mankoo Taxawu Senegaal »
Samedi 22 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :