Mise en œuvre du programme GNPEF : 12 mois après, les acteurs éducatifs se penchent sur les résultats et la capitalisation du processus.


La coalition des organisations en synergie pour la défense de l'éducation publique (Cosydep) a tenu ce mardi 27 octobre 2020, une journée de partage des résultats et de capitalisation du processus, 12 mois après la mise en œuvre du programme de renforcement du dispositif de représentation des Osc dans le groupe national des partenaires de l'éducation et de la formation (Gnpef). L’objectif est de partager ledit programme, les réalisations d’une étude diagnostic sur le dispositif de dialogue et de pilotage du secteur éducatif, le document de position et de contribution à la revue sectorielle 2020, le livret et le film de capitalisation. Mais également l’élaboration des stratégies de participation et de suivi aux niveaux central et décentralisé, la planification des activités de coordination des actions des Osc pour une bonne représentation dans le Gnpef.

Lors de la cérémonie d'ouverture de cette journée de partage, le directeur exécutif de la Cosydep, Cheikh Mbow a tiré un bilan ‘’satisfaisant’’ du Gnpef. Il a, par la suite souligné, que la perspective immédiate de ce programme de renforcement du dispositif de représentation des Osc dans le Gnpef, «est aujourd’hui de travailler à élargir cette compréhension du Gnpef et à le décentraliser de sorte que le dialogue puisse se faire.»

Cette rencontre a réuni les 14 points focaux régionaux, des représentants au sein du Gnpef, les partenaires techniques et financiers, les ONG, les syndicats d’enseignants, les parents d’élèves et les élus locaux, entre autres.
Mardi 27 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :