Médiature de la République : Fin de mission pour ABC, l’homme au franc-parler et défenseur des droits humains


L’ancien ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur verra dans quelques heures, son mandat arriver à terme. En effet, Alioune Badara Cissé, appellé sous l’abréviation ‘ABC’, avait été nommé par décret présidentiel à la tête de l’institution le 05 août 2015 pour veiller au bon fonctionnement des administrations de l’État, des collectivités locales, des établissements publics et de tout autre organisme investi de mission de service public. 

Disposant de pouvoirs d’enquête et de recommandations, le médiateur de la République joue le rôle d’interface et de facilitation entre l’administration publique et l’entreprise.

Alioune Badara Cissé, épuise ainsi ce 05 août 2021, six années à la tête de cette institution ayant aussi pour rôle de jouer à l’apaisement du climat social et de promouvoir les droits de l’homme.

Il faut rappeler qu’au mois de mars 2021, dans un climat très tendu avec des manifestations tous azimuts, le médiateur de la République, exerçant son rôle de régulateur et de veille, avait appelé le chef de l’État à s’exprimer devant son peuple pour apaiser les tensions. Une intervention qui avait fini par porter ses fruits.

« J'appelle le chef de l’État à écouter son peuple, à parler avec sa jeunesse et à éviter, une éventuelle catastrophe qui pourrait être regrettable à plusieurs niveaux. J’ai crié partout qu’il faut qu’on arrête d’avoir un Sénégal à deux vitesses. Un Sénégal à part entière et un Sénégalais entièrement à part, ce n’est pas tenable. Il arrivera un jour où le couvercle sautera et on aura du mal à le rabattre sur la casserole... », avait laissé entendre le 07 mars dernier ABC.

Il faut rappeler que le médiateur de la République est nommé pour une durée de 06 ans non renouvelable. En attendant, l’opinion a hâte de connaître le nom de son successeur... 
Jeudi 5 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :