Me Khoureychi Bâ se lâche : “Seuls les naïfs continuent de croire que les attentats du 11 septembre, c'était du sérieux"


Dans une plaidoirie qui est partie pour prendre toute la journée du lundi 28 mai, Me Khoureychi Bâ n'a pas manqué de laisser apparaitre son goût prononcé pour ce que la presse traditionnelle qualifie de "thèses complotistes". Pour ce faire, l'avocat de Moustapha Diatta a pris l'exemple du 11 Septembre pour affirmer que seuls les faibles d'esprit croient à son authenticité. “Le 11 septembre, seuls les naïfs continuent à croire que c'est une affaire sérieuse”, remet il en question l'existence de l'attaque jihadiste la plus meurtrière que les États-Unis ont jamais subie. 
Croyant tenir la bonne version des faits, Me Bâ soutient que les deux tours jumelles du World Trade Center ne se sont pas écroulées du fait des avions qui les ont percutées de plein fouet. 
En bon conspirationniste, il "exhibe" des études ayant démontré que des explosifs ont été posés dans les deux tours pour provoquer leur effondrement. 
L'avocat d'ajouter que le jour de ces attentats qui ont fait près de 2000 morts, aucun des 2300 juifs qui travaillaient au World Trade Center n'était sur les lieux. 
Le conseil de l'accusé Moustapha Diatta a même émis des doutes sur la manière dont les avions ont été détournés par les supposés terroristes. “En plus, ils nous mettent ça en direct pour tout légitimer”, renchérit-il. 
Histoire de montrer qu'il a plus d'une "thèse complotiste" dans ses bagages, la robe noire attribue la paternité des vidéos de propagandes des groupes terroristes diffusées pendant le procès aux israéliens. “Peut être Shekau travaille pour eux (services secrets)”,  glisse Me Khoureychi Bâ pour qui, “on doit se poser des questions” sur le déroulé des choses. Pour lui, les juges qui constituent l'élite ne doivent pas tomber dans le piège de la manipulation qui sous-tend le dossier.

 
Lundi 28 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :