Me Ciré Clédor Ly fait le procès du régime actuel : "Ce qui a disparu en l'espace d'un quinquennat"


Me Ciré Clédor Ly fait le procès du régime actuel : "Ce qui a disparu en l'espace d'un quinquennat"
Ce mercredi, les avocats de Khalifa Sall ont transformé la salle d'audience en un tribunal pour le régime de Macky Sall. Les conseils ont fait de l'affaire de la caisse d'avance, le procès du chef de l'Etat et de son gouvernement. C'est Me Ciré Clédor Ly qui a lancé les premières pierres. En marge de sa plaidoirie, l'avocat a fait des observations en lien avec "le comportement des autorités étatiques en complicité avec la justice". 
Il déplore le fait que notre pays a "révélé au monde une intelligence qui fait plus peur que le bruit des bottes et des armes". "Le respect des droits de l'homme et la démocratie ont disparu en l'espace d'un quinquennat. Le pays a changé de visage et est devenu méconnaissable", regrette le conseil du Maire de Dakar. 
Me Ly a constaté, en l'espace de 5 ans,  "une intelligence qui viole et opprime par la manipulation et l'interprétation des textes". L'avocat a conclu en réclamant le "renvoi de Khalifa Sall, Mbaye Touré et autres des fins de la poursuite sans peine ni dépens". Il avait auparavant tenté de démontrer que les déclarations du Maire et ses co-prévenus sont sincères et qu’ils ne désirent plus qu’une chose : "retourner chez eux"...
Mercredi 21 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :