Marche pacifique de la population de Koungheul : La mauvaise qualité de l'eau et les coupures d'électricité au menu de la manifestation.


Ce vendredi matin, les populations de la ville de Koungheul ont décidé d'investir les grandes artères pour crier leur ras-le-bol. Le mobile de leur indignation est surtout lié aux difficiles conditions de vie auxquelles elles sont confrontées tous les jours. 

Il y a deux ans de cela, les habitants avaient protesté contre les mêmes maux et cette année aussi, la situation reste identique. Et ces maux ont pour noms :  coupures intempestives d'électricité,  mauvaise qualité de l'eau, non achèvement des travaux de réfection du stade de Koungheul et des terrains multifonctionnels de Diamaguène et du lycée El Hadj Ibrahima Ba, non mise à disposition des fonds de dotation destinés aux structures sanitaires de la commune etc...

À travers une longue marche qui a abouti à la préfecture où un mémorandum a été remis au préfet du département, les populations de Koungheul n'ont pas manqué de mentionner l'effectivité des mesures d'accompagnement pour un vrai département, la réalisation de pistes de production entre autres.

" Les coupures d'électricité entravent le travail de nos vaillants artisans et ouvriers qui ne dépendent que de leur métier pour s'en tirer. Et les autres usagers sont parfois victimes de dommages sur leurs appareils électroménagers. La mauvaise qualité de l'eau indispose aussi plus d'un", ont-elles écrit dans leur mémo...
Vendredi 4 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :