Manque criard d'eau potable : Le cri de détresse des populations du village de Pao Thielly.


Situé dans la commune de Ndiayène Pendaw, département Podor et région de Saint-Louis, le village de Pao Thielly est confronté à un déficit criard d'eau depuis plus d'une décennie. 

"Pour se procurer de l'eau potable, il nous faut faire plus de 40 kilomètres. Avec l'hivernage nous utilisons l'eau des marigots pour boire ou préparer les repas", dénonce Abou Ba, le porte parole des populations. 

En plus de ce déficit d'eau, les populations déplorent l'absence de structures sanitaires dans ce village. 
"Il nous faut faire plus de 25 kilomètres pour nous soigner dans le poste de santé le plus proche,  situé dans la commune de Ndiayène Pendaw. Les femmes sont fatiguées car le plus souvent elles accouchent sur des charrettes au cours de leurs évacuations. L'éducation des enfants on n'en parle plus car nos enfants n'ont même pas de bulletins de naissance", regrette toujours le porte-parole des populations. 

Ces habitants de Pao Thielly lancent un appel au chef de l'État pour qu'il leur vienne véritablement en aide...
Mercredi 14 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :