Makhtar Diop ( Cojem) : 'Idy, Sonko, Madické et Issa Sall oublient que le Président Macky Sall a été réélu avec plus de 58% des suffrages'


''Un combat perdu d'avance ''... voilà comment est qualifiée par Makhtar Diop, la nouvelle dynamique politique enclenchée par les candidats vaincus à la dernière présidentielle. Câblant Dakaractu, le Secrétaire général de la Cojem et Haut conseiller des Collectivités territoriales estime que ''Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Me Madické Niang et Issa Sall oublient que les Sénégalais ont réélu le Président Macky Sall à plus de 58% , validant ses réformes après avoir approuvé son bilan. ''

Le responsable politique Apériste de Touba d'estimer que les députés sont suffisamment conséquents pour ne porter aucune attention à la déclaration de cette opposition qui a raté, selon lui,  l'occasion de prendre part à l'histoire de la fast-track. '' Le Président Macky Sall va initier des réformes urgentes. L'une d'elle était de dialoguer avec l'opposition. Une partie de cette  dernière a refusé. Il est temps qu'ils se déterminent davantage pour ne pas perturber les Sénégalais. En refusant le dialogue, ils ont montré qu'ils n'étaient pas intéressés par le Sénégal. Ils ont des ambitions politiques qu'ils n'ont pu atteindre. Aujourd'hui, ils essaient de distraire le pays sur des futilités. Ils sont sans conviction et ils nous rappellent la fameuse bande des 4 vieillards dans le vent... ''
Vendredi 26 Avril 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :