MAGAL 2021 : ruelles vides, activités au ralenti, boutiques fermées à Kolda.


Les activités de Kolda tournent au ralenti à cause du grand Magal Touba. D’ailleurs même les rues du centre-ville très animées sont pratiquement vides avec des cantines fermées. La plupart des propriétaires de ces boutiques sont mourides et sont partis faire leur magal.

Les ruelles jadis bondées de monde ne sont occupées que par quelques étals, des clients et des passants. En un mot l’effet Magal est passé par là à quelques heures de la célébration de cette fête religieuse. Certains produits de consommation sont même rares sur le marché. La plupart des clientes rencontrées se disent « prises au dépourvu », car n’ayant pas fait leurs emplettes à temps.  

Aïssatou Ba, habillée en mode chaleur avec un tissu bleu est l’une d’entre elles, rencontrée au marché, raconte : « je suis venue acheter des produits comme la curry que je n’arrive pas à trouver. On m’a dit que les commerçants sont partis à Touba. Et cette situation m’handicape car j’ai une cérémonie ce weekend qui nécessite ce produit donc je vais prendre mon mal en patience.. » 

Beaucoup de mourides s’activent dans la friperie et l’alimentation à Kolda avec leur célèbre rue dénommée rue « baol-baol » restée vide aujourd’hui. C’est pourquoi, la petite économie locale va souffrir d’ici la fin du Magal... 

Samedi 25 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :