MACKY, le Président qui a élevé la Femme Sénégalaise au rang d’Actrice et de Bénéficiaire du Développement


MACKY, le Président qui a élevé la Femme Sénégalaise au rang d’Actrice et de Bénéficiaire du Développement
Plus que par rapport aux élections présidentielles passées (2000, 2012), les Sénégalais et les Sénégalaises sont au tournant de la vie politique de leurs pays. D’où, l’engouement national pour cette campagne électorale. Toutes les couches sociales y participent d’une façon ou d’une autre. Les femmes ne sont pas en reste. Rien d’étonnant à cela d’ailleurs. Car, à toutes les époques, de Blaise DIAGNE à Lamine GUÉYE, de Léopold Cédar SENGHOR à Abdou DIOUF en passant par Abdoulaye WADE, les femmes ont toujours été à l’avant-garde des mobilisations politiques. Plus que jamais, elles sont au cœur de cette campagne de 2019. Mais, qu’ont-elles gagné de la présidence de Monsieur Macky SALL, le Président sortant ?
Avant de répondre à ce questionnement, notons que quand on passe en revue les bilans des réalisations de sa présidence dressés par les un-e-s et les autres (journalistes, analystes, agences internationales, politicien-e-s, artistes, citoyen-e-s du Sénégal et même d’autres pays africains, etc.), elles sont "gigantesques et innombrables" comme disait le juriste-politologue, Souleymane SOKOME (AfricaPost, 26 mai 2018). En effet, de l’énergie électrique et solaire à l’hydraulique (forages, puits), de l’aménagement des terres pour une agriculture efficiente, aux infrastructures éducatives (universités, lycées, centres de formation), routières (routes, autoroutes, ponts), médicales (hôpitaux, dispensaires, centres de santé, ambulances), sportives (arénas, stades), religieuses (mosquées, routes menant vers les villes saintes, etc.), des aménagements portuaires et aéroportuaires à l’assainissement (drainage contre les inondations), sans parler de la création d’une nouvelle ville (Diamniadio) non loin de la capitale, l’ouverture d’un nouvel aéroport moderne et celle d’une cité du savoir, tous les secteurs de la vie sénégalaise (éducation, culture, santé, sport, agriculture, etc.) connaissent des nettes améliorations si ce n’est des innovations majeures qui ont changé le visage du Sénégal.
Quant aux femmes sénégalaises, elles ont bénéficié de façon directe ou indirecte de divers programmes socio-économiques (PUMA, PUDC PromoVilles, CAPSU [Caisse Autonome de Protection Sociale Universelle]) mis en œuvre dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE) du président Maky SALL. Nul n’ignore la féminisation de la pauvreté tant dans les pays du Nord que du Sud. Donc, tout plan de lutte contre la pauvreté profite d’abord aux femmes et à leurs enfants. C’est le cas du Sénégal de Macky SALL avec le Plan de solidarité national qui vise à lutter contre la pauvreté des populations et l’exclusion social des foyers vulnérables à travers des bourses de sécurité familiale.
De même, la couverture médicale universelle qui assure la gratuité des soins aux enfants de moins de 5 ans sont une aubaine pour les mères de famille. Elle leur ôte l’angoisse de voir leurs enfants malades sans moyens de les soigner.
La diminution des prix des denrées et du gaz sont un autre soulagement pour la Sénégalaise. Le Programme de Relance Accélérée (PRACAS) aussi a amélioré des conditions de vie des femmes en milieu rural. Il a été renforcé par l’important financement des réseaux de femmes pour l’émergence. Certaines femmes souffrant de handicap ont également pu bénéficier de la carte d’égalité des chances.
Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (F.A.I.S.E) a permis à de nombreuses femmes sénégalaises de l’extérieur de créer et/ou de développer leurs entreprises. Le renforcement de cet entreprenariat de la Diaspora féminine sénégalaise a permis l’autonomisation de plusieurs femmes et l’éveil de leur fierté d’être sénégalaise.
Par ailleurs, le Président Macky SALL ne s’est pas arrêté à changer les conditions de vie et de travail des femmes de son pays. Il a nommé plusieurs Sénégalaises à des postes de hautes responsabilités telles que la chargée de programme international qu’est le FAISE, mais aussi comme Premier ministre, ministres, ambassadrices, directrices de grandes sociétés et cadres dans les agences internationales.
Aussi, le Président Macky SALL a accordé à la femme sénégalaise ce que beaucoup de femmes réclament en vain à travers le monde, à savoir le fait de pouvoir transmettre sa nationalité à son époux et à enfants en cas de mariage avec un étranger. Pour ce, il a fait procéder à la modification du code de la famille sénégalaise. C’est là un acquis de taille.
Il est important de mentionner la valeur ajoutée qu’est le dynamisme et l’engagement social exemplaire de la Première Dame du Sénégal. Elle a largement contribué à ces réalisations pour la femme sénégalaise tant du milieu urbain que rural, et, de toutes les couches sociales.  
C’est dire que le régime du Président Macky SALL/Marième FAYE Sall a élevé la femme Sénégalaise au rang de bénéficiaire du développement, mais aussi d’actrice active de l’Émergence sociale, économique, culturelle, diplomatique et politique du Sénégal et son rayonnement international.
 
Docteure LY-Tall Aoua Bocar
Sociologue, Chercheure et auteure
Mercredi 20 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :