Livraison d’armes de guerre à la Russie : les États-Unis mettent en garde la Corée du Nord


Les États-Unis ont accusé la Corée du Nord de fournir des munitions d'artillerie à la Russie, à des fins d'utilisation dans la guerre contre l'Ukraine. C’est ce qui ressort des déclarations du porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, en qualifiant cela de violation claire des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU). 

Pour le porte-parole de la sécurité nationale américaine, les États-Unis avaient partagé leurs renseignements sur la livraison de munitions nord-coréennes à la Russie avec le groupe d'experts du Conseil de sécurité des Nations unies sur les sanctions contre la Corée du Nord.

Face à une telle situation, le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, M. Kirby, a condamné fermement les actions de la Corée du Nord et exhorte la Corée du Nord à cesser immédiatement ces livraisons, a fait savoir M. Kirby lors de sa déclaration à la Maison Blanche.

« Nous condamnons évidemment les actions de la Corée du Nord et nous exhortons la Corée du Nord à cesser immédiatement ces livraisons à Wagner. Comme nous l'avons déjà dit, les transferts d'armes de la RPDC sont en violation directe des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Aujourd'hui, nous partageons donc des informations sur ces violations avec le groupe d'experts du Comité des sanctions contre la RPDC du Conseil de sécurité ».

S’agissant des sanctions qu’encoure la Corée du Nord, le responsable du Conseil de sécurité nationale a déclaré que les États-Unis n'ont actuellement aucun plan pour appliquer des sanctions supplémentaires contre la Corée du Nord, mais il a noté que c’est toujours une option. « Nous n'excluons certainement pas la possibilité de sanctions supplémentaires, si cela semble approprié, au sein des Nations Unies », a déclaré M. Kirby lors du point de presse.
Lundi 23 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :