Les images insoutenables du Hangar des Pèlerins de l'aéroport Léopold Sédar Senghor après la grève des agents du nettoyage : Coronavirus rime-t-il avec insalubrité ?


La gestion de l'épidémie de Coronavirus devient de plus en plus catastrophique au Sénégal. En attestent ces images reçues à Dakaractu et qui montrent l'ancien Hangar des pèlerins de l'aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, dans un état insoutenable. 
 
Aménagé pour accueillir des porteurs sains de la Covid-19, le site est méconnaissable depuis ce matin. En réalité, les lieux sont invivables depuis le début de la grève des personnels soignants et des agents du nettoyage pour non-paiement de leurs émoluments, alors qu'ils sont censés accueillir des personnes atteintes de coronavirus, même s'ils sont présentés comme des cas présentant des formes bénignes de la maladie. Une maladie dit-on, qui ne rime pas avec insalubrité. Ne recommande-t-on pas le lavage régulier des mains pour ne pas ramasser cette maladie qui continue de se propager dans notre pays ? 
 
En tout cas, les occupants du site du hangar des pèlerins qui, rappelons-le, a été réfectionné à hauteur de dizaines de millions par la Fondation Sonatel, se sentent abandonnés à leur sort et doivent cohabiter avec une insalubrité ambiante. Sauf que la situation risque d'empirer si les décideurs ne prennent pas leurs responsabilités en s'acquittant convenablement de leurs obligations vis à vis du personnel soignant et des agents préposés au nettoyage. Il y a va de leur crédibilité... 




Samedi 27 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :