Le sport grec en deuil


Le sport grec en deuil
Le gouvernement grec a annoncé lundi la suspension de "tous les matches officiels de sports d'équipe" professionnels dans le pays le week-end prochain, à la mémoire d'un supporteur blessé mortellement par des partisans d'une équipe adverse.
Kostas Katsoulis, 46 ans, est décédé lundi dans un hôpital d'Athènes, deux semaines après avoir été agressé lors d'un match de 3e division grecque sur l'île de Crète. Venu soutenir Ethnikos, son équipe du Pirée, il avait été attaqué avec plusieurs de ses compagnons par une trentaine de supporteurs du club local d'Irodotos, qui l'avait emporté 1-0. La police avait procédé à trois arrestations. 
 
"En modeste témoignage de respect pour la mémoire de Kostas Katsoulis, qui a perdu la vie aujourd'hui, victime de la violence de supporteurs du football, et par décision du vice-ministre de la Culture et des Sports Giannis Andrianos, tous les matches officiels de sports d'équipe dans le pays prévus le week-end à venir seront reportés", a annoncé le Secrétariat général aux Sports. Les nouvelles dates seront fixées ultérieurement, a-t-il ajouté. 
 
Cette décision concerne notamment toutes les rencontres du championnat de Grèce de football, dont le match au sommet entre le leader, le PAOK Salonique, et l'Olympiacos, de même que deux matches de Coupe nationale de basket ainsi que la 3e division de football et les championnats féminins de basket et de handball. 
 
"Un jeune homme, après avoir lutté pendant deux semaines pour survivre, a perdu la vie aujourd'hui parce qu'il était allé voir son équipe favorite, avait déclaré M. Andrianos un peu plus tôt. Sa mort devrait être la dernière de la longue série d'une violence insensée qui a gangrené nos compétitions sportives. Des suspects ont été arrêtés et seront présentés à la justice. L'Etat est en guerre permanente contre la violence sous toutes ses formes".

7sur7.be
Mardi 30 Septembre 2014




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017