Justice : Un démarcheur empoche 1,5 million d’un justiciable et tente de mouiller un juge


Un démarcheur au Palais de Justice Lat Dior est dans de beaux draps. Le gus en question qui répond aux initiales de O. Nd a été cueilli par des éléments de la Brigade des affaires générales (Bag) puis déféré au parquet, depuis la semaine dernière. Hier encore, il a fait l’objet d’un nouveau retour de parquet. D’après nos sources, le mis en cause a été appréhendé sur plainte d’un justiciable. Ce dernier, nous dit-on, était partie civile dans une affaire dans laquelle le prévenu est condamné à lui allouer des dommages et intérêts estimés à 125 millions. Comme la personne tardait à entrer en possession du jugement pour pouvoir l’exécuter afin de renter dans ses fonds, le démarcheur s’était proposé de diligenter l’affaire moyennant la somme de 1,5 million de francs CFA. Seulement, malgré le versement de la somme réclamée, le justiciable n’arrivait pas à obtenir son jugement.
Nos sources rapportent que le bonhomme, las de patienter, s’est tout bonnement dirigé vers le bureau du juge en question pour réclamer son fameux document. Une fois dans le bureau du magistrat, le visiteur a demandé à son hôte ce qui retardait son jugement, d’autant qu’il avait versé 1,5 million de francs CFA. Là, le juge, décrit comme l’un des plus intègres, est tombé des nues. Il a fait savoir au justiciable qu’il n’avait pas vu la couleur de l’argent. Mieux ou pis, il a voulu en savoir davantage et a demandé au justiciable à qui il avait versé l’argent. Sans hésiter, ce dernier lui a balancé le nom du démarcheur. Convoqué, le suspect a été conduit à la Bag. Selon ses informations, il n’est pas exclu que le parquet ouvre une information judiciaire contre le mis en cause accusé d’escroquerie. Cette affaire qui défraie la chronique au Tribunal de Dakar pousse certains à dire qu’il est plus que temps de débarrasser le Temple de Thémis de ces énergumènes qui mettent en cause l’intégrité des juges et autres fonctionnaires. « Le Palais de justice, c’est pire que Sandaga. N’importe qui y entre et effectue toute sorte de démarche », fulmine un agent.
 EnQuête
Mardi 30 Mai 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017