Incidents d'audience au procès de Khalifa Sall : Le juge suspend pour s'entretenir avec un conseil de l'ordre


À peine ouverte, l’audience a été suspendue. 
Le président de la Cour d'appel, Demba Kandji, a en effet très moyennement apprécié les interventions de Me Ousseynou Fall, un des avocats de Khalifa Sall. Le juge d'appel a ciblé directement le "conseil fauteur de trouble", et demandé aux membres du barreau d'agir. Une méthode qui visait à assurer son autorité, mais qui a au contraire provoqué une bronca dans la salle. Séance suspendue pour 15 minutes... 

Dans la continuité de la première journée, les débats en cours doivent permettre de fixer les règles de ce procès très médiatique, très politique, notamment, en organisant les prises de parole. Dans le même temps, le président doit aussi gérer la bonne tenue des débats...
Lundi 9 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :