Incendie d'une pirogue de migrants au large de Mbour : L’AJMS dénonce l’inaction de l’État du Sénégal face à la détresse de la jeunesse.


L’Association des Journalistes en Migration et Sécurité (AJMS) dit avoir appris, avec consternation, le chavirement d'une pirogue au large de de Mbour et qui avait à son bord plus de cent (100) candidats à l'émigration irrégulière.

Voulant se rendre en Espagne, ces jeunes en provenance des quartiers de Pikine à Saint-Louis, se sont noyés suite à un incendie qui s'est déclaré à bord de la pirogue.

Cinquante une (51) personnes ont été secourues par la Marine nationale, plusieurs victimes seraient enregistrées rappelle l’association. L’AJMS de dénoncer, encore une fois, l’inaction de l’État du Sénégal face à la détresse et au manque de perspective de la jeunesse, qui risque sa vie dans la grande bleue de la Méditerranée.

Ce naufrage est d'autant plus dramatique que la plupart de ces victimes sont des pêcheurs, assure l’association de journalistes. Ce qui pose la problématique de la gestion de nos ressources halieutiques par les autorités, ajoute la même source puisque depuis plusieurs mois, les acteurs de la pêche artisanale ne cessent d'alerter sur les conséquences néfastes de l'octroi de licences aux bateaux étrangers. 


L’AJMS de pointer du doigt aussi la responsabilité des familles de ces candidats à l'émigration. Et demande aux parents de prendre conscience des risques que leurs enfants encourent car, rien ne vaut de mourir dans certaines conditions.
 
Dimanche 25 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :