Guinée Conakry : Six membres du FNDC inculpés, l'opposition appelle à poursuivre les manifestations.


Guinée Conakry : Six membres du FNDC inculpés, l'opposition appelle à poursuivre les manifestations.
En Guinée, la tension ne faiblit pas après la journée du lundi 14 octobre, marquée par des manifestations fortement réprimées par les services de sécurité. Les heurts entre manifestants et forces de sécurité auraient fait 5 morts, dont un gendarme. 

L'opposition, à travers ses principaux leaders Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, appelle à poursuivre les manifestations contre le projet de réforme de la constitution.

Pendant ce temps, des leaders du Front national pour la défense de la Constitution ont été inculpés ce lundi pour incitation à la révolte.

Le coordinateur national du FNDC, Abdourahmane Sanoh et ses camarades ont arrêtés samedi dernier alors qu'ils se préparaient à donner une conférence de presse sur leurs activités.

Ils devraient être jugés devant le tribunal de Dixinn, à Conakry, rapportent des médias guinéens lus par Dakaractu.

À un an de la fin de son deuxième mandat, Alpha Condé a initié des réformes pour changer la constitution. Ce qui, selon ses adversaires, est fait dans le dessein de lui baliser la voie pour un troisième mandat qu'ils jugent anti-constitutionnel.
Mardi 15 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :