Guinée Bissau : Le président Umaro Sissoco Embaló dissout l'Assemblée populaire nationale de la Xe législature.


Le Bureau de la Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République informe que Son Excellence le Président de la République, le général d'armée Umaro Sissoco Embaló, dissout l'Assemblée populaire nationale de la Xe législature.

Considérant l'existence de divergences persistantes et insurmontables entre l'Assemblée populaire nationale et les autres organes souverains et considérant également que l'Assemblée populaire nationale a systématiquement refusé le contrôle de ses comptes par la Cour des comptes, l’administration nuisible et les détournements de fonds, sans oublier les situations qui rendent pratiquement insoutenable le rapport institutionnel normal entre les organes souverains, et qui, de ce fait, constituent une grave crise politique, le président de la république de Guinée Bissau a décidé de dissoudre l'Assemblée populaire nationale de la Xe législature.
 
Une décision qui intervient après avoir entendu le Président de l'Assemblée populaire nationale et les partis politiques qui y sont représentés et observé les limites imposées par la Constitution de la République, le Président de la République décrète en vertu de l'article 69, n°70 de la Constitution de la République la suivante, lit-on dans le communiqué de la présidence de la république Bissau Guinéenne sorti ce lundi.
 
La date pour la tenue des élections législatives est fixée au 18 décembre 2022, conformément aux dispositions de l'article 68 de la Constitution de la République.
Lundi 16 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :