Grande opération de démantèlement d'un camp du MFDC : L’armée accroît son emprise, acculent les rebelles et perd un soldat


Grande opération de démantèlement d'un camp du MFDC : L’armée accroît son emprise, acculent les rebelles et perd un soldat
Dix jours depuis que l’offensive de l’armée sénégalaise a été déclenchée avec le bombardement des bases de Salif Sadio. En effet, dans le cadre de sa mission régalienne visant à protéger les personnes et des biens, les armées ont débuté dans cette zone depuis le 13 mars 2022, une grande  opération de démantèlement du mouvement des forces de démocratiques de la Casamance, qui sont conduites par Salif Sadio et qui en réalité, mènent des activités criminelles  centrées sur la culture du chanvre indien à grande échelle, la coupe et le trafic illicites de bois, le long de la frontière, dans le nord-Sindian.
 
Dans un communiqué parvenu à la rédaction, la Direction de l’information et des relations publiques des armées a informé que « les Armées ont totalement détruit ou occupé les bases rebelles de Bakingaye, Djilanfale, Guikess, Katama, Katinoro, Karounor, Tampindo/Kanfounda et Younor. » Toutefois, la perte d'un soldat est à déplorer et huit blessés légers ont été enregistrés.
 
La DIRPA précise également qu’au cours de cette opération, plusieurs rebelles ont été tués, dont certains dans leurs bunkers et d'autres ont pris la fuite, abandonnant précipitamment une importante quantité d'armes et de munitions de guerre, des matériels divers et surtout des véhicules volés et gardés depuis plusieurs années. Rassurant, elle informe que les bandes criminelles en déroute seront traquées jusque dans leurs derniers retranchements, à l'intérieur du territoire national et partout ailleurs.
 
Conformément à leur mission régalienne de préservation de l'intégrité du territoire national, le communiqué rappelle qu’il importe de poursuivre à tout prix leurs opérations de sécurisation, avec la même détermination. Conscientes de leur mission de sécurisation, les armées rassurent de leur protection des populations et savent pouvoir compter sur leur entière collaboration, pour dissuader toute forme d'exaction ou d'atteinte à la libre circulation des personnes et des biens...
 
Mercredi 23 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :