Gestion de la Covid-19 : les Cadres de la République des valeurs dénoncent « la fuite en avant » et le manque total de transparence du Gouvernement


Gestion de la Covid-19 : les Cadres de la République des valeurs dénoncent « la fuite en avant » et le manque total de transparence du Gouvernement
La cellule des cadres de la République des valeurs a dénoncé dans un communiqué transmis à notre rédaction, la conduite des opérations liées à la gestion du Covid-19 par le Gouvernement. Elle a accusé ce dernier de faire une rétention volontaire et systématique de toutes les informations détaillées et chiffrées en dehors des effets d’annonce à travers la presse. Mais aussi de rendre disponibles les documents aussi élémentaires que ceux qui décrivent la stratégie économique du gouvernement, qui indiquent le niveau d’alimentation du Fonds mis en place, qui rendent compte des décisions des différents comités et organes mis en place, etc...
Pour le moment, selon la cellule des cadres, seul le Ministère de la Santé joue le jeu de la transparence en rendant disponible, quotidiennement, l’état de la situation. « C’est la même politique de chape de plomb que le Gouvernement applique sur les rapports annuels des institutions de contrôle. Cette cachotterie est anormale, antidémocratique et, surtout viole un droit constitutionnel, le droit à l’information », lit-on sur le communiqué. Même le décret n° 2020-965 du 17 avril 2020 portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du « FORCE COVID 19 » est introuvable, révèle en outre la cellule qui rappelle que le Gouvernement s’était seulement contenté de publier un communiqué de presse rappelant la mission et la composition du Comité.
Fuite en avant du Président Macky Sall
Sur l’allégement annoncé des mesures de restriction par le Chef de l’Etat lors de son discours à la Nation de Lundi dernier, les cadres le comparent à une fuite en avant qui ressemble à une démission.
« Le Président de la République fait un demi-tour magistral en pleine ascension. Il revient sur toutes mesures sanitaires importantes visant à limiter la propagation du virus en décrétant la réouverture des marchés 6 jours sur 7, la tenue des « loumas », l’accès aux  lieux de culte, l’allègement du couvre-feu, etc. Ce qui constitue une preuve irréfutable de son incapacité à mener la lutte contre la pandémie. Son leadership, s’il en avait un, serait gravement effiloché. En remettant tout et en faisant confiance « au génie créateur des sénégalais », il s’auto-exonère de ses responsabilités en les transférant, directement, au peuple. C’est une fuite en avant qui ressemble à une démission », renseigne leur communiqué.
Mercredi 13 Mai 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :