GESTION DU DOMAINE FONCIER / La commune de Touba Mboul à l'école du sous-préfet de Kaél pour éviter les litiges fonciers.


La récurrence des litiges fonciers dans les circonscriptions communales de Diourbel et notamment dans une commune voisine comme Touba, a poussé Touba Mboul à prendre les devants. Ainsi un séminaire de renforcement de capacités a été organisé en collaboration avec le sous-préfet de l'arrondissement de Kael. Des moments d'échanges fructueux qui ont permis à l'exécutif local de partager sur les modalités de cession de terres et de réaffectation pour éviter, au maximum, les litiges. 

"Les conseillers n'ont généralement pas suffisamment d'informations, même élémentaires, en matière foncière par rapport à la prise de certaines décisions. À chaque fois que le Conseil municipal prend une décision, cette décision passe obligatoirement sur la table de l'autorité administrative dans le cadre du contrôle de légalité: En période d'hivernage, il y a énormément de problèmes entre les agriculteurs et les éleveurs; Et désormais, nous avons fini de travailler pour définir le parcours du bétail et ainsi ils pourront cohabiter dans une harmonie totale", dira l'autorité, M. Cheikh Gningue, en l'occurrence. 

Mansour Niang, maire de Touba Mboul,  saluera l'initiative estimant que le renforcement de capacités par rapport aux foncier était une nécessité au niveau local, même si sa localité n'a encore pas souffert de ce phénomène...
Dimanche 13 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :