"Finances et comptabilité des collectivités territoriales au Sénégal": Un ouvrage qui répond à la viabilité et du développemnt économique à la base.


La problématique liée à la finance locale s’est toujours  posée entre les différents acteurs et la base.
Dans le but de mieux apréhender l'étude sur le budget des collectivités territoriales et de pouvoir apporter certaines solutions face à ce deséquilibre dans l'utilisation des recettes et dépenses, ou plus simplement, les ressources financières, il a été jugé nécessaire, de combler ce vide souvent exprimé par les acteurs de la décentralisation et du développement du territoire.

D'où la pertinence de cet ouvrage intitulé "Finances et comptabilité des collectivités territoriales au Sénégal". Ce manuscrit de 461 pages, de l'inspecteur du trésor, Cheikh Ndiaye, illustre des faits concrets, décline de nombreuses perspectives pour les gouvernants et dégage des pistes de la gouvernance financière.

L’une des caractéristiques de l'ouvrage réside dans la question sur la structuration du budget, l'éfficacité, l'orientation et le ciblage de la dépense au niveau des collectivités territoriales. Donc, dans l'ouvrage de Cheikh Ndiaye, il a été globalement question de parler des recettes et dépenses des collectivités territoriales, du budget local, de la comptabilité des entités décentralisées, ainsi que les relations financières entre ces dernières et l'État.

Durant quinze années d'expérience, Cheikh Ndiaye a su allier les aspects doctrinaux de la politique de la décentralisation à une pratique avérée, pour mettre en place ce livre qui répond de manière contextuelle, à l'Acte III de la décentralisation ou la révolution en matière de gouvernance locale.

L'ouvrage a évoqué tour à tour : la question sur les recettes et dépenses des entités décentralisées, du budget des collectivités territoriales globalement et en détails, la comptabilité des collectivités territoriales et les relations financières entre l’État et les collectivités territoriales.

Des témoignages ont été faits par le directeur général de la comptabilité publique et du trésor, Cheikh Tidiane Diop, du ministre Aliou Sow et d'autres parents, amis et proches en l'engourageant à œuvrer dans ce sens.

Dimanche 16 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :