Fête de l'Assomption : L'église sénégalaise interdit les groupements et rassemblements habituels.


À quelques jours de la célébration de la fête de l'Assomption le 15 août prochain, la conférence épiscopale a invité les fidèles chrétiens à éviter les rassemblements et déplacements habituels.

" À l’occasion de la prochaine fête de l’Assomption, le 15 août, nous demandons à tous d’éviter les déplacements et les regroupements habituels, et d’invoquer, avec ferveur, la protection maternelle de Marie pour nos familles, notre pays et le monde entier", exhortent les Prêtres de la province ecclésiastique de Dakar dans un communiqué.

Les prêtres rappellent aux fidèles chrétiens que "les messes avec la présence du Peuple de Dieu demeurent interdites, contrairement à la lecture que beaucoup de fidèles s’étaient faite du dernier communiqué de l’église sénégalaise".

Toutefois, les prêtres précisent : "nous avions évoqué cette date en ces termes (dans le communiqué N°7) : ‘’Dans la perspective d’une reprise ultérieure du Culte et des activités pastorales, aux environs de la 15 août 2020 peut-être, si la situation se stabilise, nous demandons aux Communautés paroissiales de mener déjà une réflexion pastorale sur les mesures sanitaires adaptées à chaque localité’’.

Cependant, s’agissant de "certaines sollicitations d’ordre pastoral" (Baptême, Mariage, Funérailles...), elles  sont laissées à l’appréciation des Prêtres qui devront, dans un esprit de dialogue avec les fidèles laïcs et de communion pastorale, s’assurer que tout se fasse dans le respect des mesures barrières, avec un nombre restreint de fidèles, pour ne pas favoriser la propagation de la maladie. Ce qui prime, c’est la vie et la santé des personnes qu’il ne faut pas mettre en danger".
Samedi 8 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :