Fatick : Réhabilitation et équipement de la maternité de Diouroup polarisant 12 villages


La maternité de Diouroup, construite en 1978, c'est-à-dire bien avant l’érection du poste de santé de ladite localité, a été réhabilitée et rééquipée. Dans cette structure de santé ce sont près 30 accouchements par mois, qui y sont enregistrés sur une population estimée, en 2019, à 6 892 habitants. Laquelle polarise une dizaine de villages, a confié Mame Bineta Niang, Mme Dieng. 
Celle-ci, Sage-femme au poste de santé de Diouroup (district de Fatick), interrogée n’a pas caché sa satisfaction de voir ce projet de remettre à neuf la maternité qui était complétement délabrée.
 
Une réalisation qui profite à une forte population d’un coût de 15 millions financée par l’entreprise Lse. Et c’est grâce au programme Issa (Initiatives Sogea-Satom pour l'Afrique) qui a pour objectif de mettre la femme dans des conditions optimales pour donner la vie, que cela a été rendu possible, a rappelé M. Christophe qui rappelle que ladite entreprise a bouclé ses 70 ans d’existence.
 
Parrain de ce projet, Boubacar Touré, un agent de cette entreprise, a rappelé que c’est lors d'une mission à Diouroup (localité située à 15 km de Fatick), que sa collègue Fanta Ndiaye (Mme Fall) et lui ont pu découvrir l’état de délabrement avancé de la maternité. C’est ainsi qu’il leur est venu l’idée de proposer ce projet à leurs employeurs, afin de ‘’réduire le taux de mortalité à Diouroup''. Les travaux engagés ont permis, au bout de 6 mois de remettre à neuf cette structure de santé qui profite aux populations de 12 villages environnants.
 
Le maire Ablaye Thior qui a été à la cérémonie de réception de cet ouvrage, a salué ‘’ce geste et exhorte la population de bien nettoyer, de désherber et de bien gérer ce bijou précieux’’. Il s’est aussi réjoui de l’important don de matériel offert à ladite structure de santé contribuant ainsi au ‘’renforcement du plateau technique’’.
 
Le sous-préfet de Tattaguine a magnifié l’initiative. Il s’est également félicité de la rapidité avec laquelle le projet a été conçu et réalisé en moins d'une année. 

Lundi 27 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :