Équipe nationale : Auteur de son 2ème triplé avec les Lions, Famara Diédhiou relance la concurrence en attaque.


Le statut de Famara Diédhiou doit-il être reconsidéré au sein de l’équipe nationale de football du Sénégal ? Une question qui s’impose d’elle-même au vu des récentes performances de l'ex buteur de Bristol City (2ème division anglaise) qui s’est signalé avec les lions en faisant trembler les filets à quatre reprises lors de la double confrontation contre la Namibie double défaite (4-1 et 3-1.)

Longtemps poussé sur le banc par la rude concurrence qui fait rage au sein de la tanière, le natif de Saint-Louis est en train de renverser la tendance…
Il faut dire que l’ancien du Sco d’Angers et de Clermont fait partie des habitués qu’on retrouve sur les listes de joueurs d’Aliou Cissé. Une tanière qu’il fréquente assez régulièrement depuis le 14 mai 2014 (2-2 contre la Colombie.) Le sélectionneur national, n’a jamais caché son intérêt pour le style de jeu de Famara qui a un profil assez atypique.

Une belle variété parmi la brochette d’attaquants dont il dispose sous la manche. En effet, ses concurrents directs, Boulaye Dia et Habib Diallo et plus récemment Bamba Dieng ne sont pas forcément des numéros 9 à l’ancienne. 

Autrement dit, face à des adversaires qui privilégient le duel physique à un football plus alléchant, quand il faut aller au charbon, on peut compter sur le grand gabarit de Diédhiou. Capable d’être un véritable point de fixation pour l’équipe, il est aussi très utile lorsqu’il s’agit de jouer les balles arrêtées (corners, coup francs) et ou de contourner les blocs bas à travers un jeu long permettant de sauter les lignes resserrées. 

Des caractéristiques spécifiques qui lui ont d’ailleurs valu une double titularisation contre la Namibie réputée très athlétique comme formation. Auteur de ses 7e, 8e et 9ebut avec l’équipe nationale, à l’issue de la 4ème journée des éliminatoires de la CAN, le pensionnaire du championnat Turc vient clairement de franchir un palier au sein de la hiérarchie des attaquants.

Du haut de ses 14 sélections, il peut légitimement prétendre à une place de titulaire dans le onze du coach Cissé. Au regard de tous ces éléments, les cartes pourraient être redistribuées lors des prochaines échéances du Sénégal… 
Mardi 12 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :