Éducation : Après de longues années d'incertitude, l'espoir est désormais permis pour les écoles sénégalaises en Gambie.


Éducation : Après de longues années d'incertitude, l'espoir est désormais permis pour les écoles sénégalaises en Gambie.
Le ministre de l'éducation nationale était ce jeudi 21 et vendredi 22 juin 2018, l'hôte de la République de Gambie. Serigne Mbaye Thiam à la tête d'une forte délégation composée de l'inspectrice d'académie de la région de Kaolack, Kardiatou Diallo, ainsi que les directeurs des services de son ministère, a été accueilli par l'ambassadeur du Sénégal en Gambie, le professeur Saliou Ndiaye ainsi que toute la communauté éducative sénégalaise en Gambie. 
Cette visite du chef du département de l'éducation nationale fait suite à la dernière venue du président de la République Macky Sall au pays de Adama Barrow.. En effet, mis au parfum de la situation des écoles sénégalaises en Gambie, Macky Sall avait pris l'engagement de réhabiliter ces établissements scolaires. Une volonté  qu'il a réaffirmée en conseil des ministres en donnant des instructions au patron de l'éducation nationale. Il était question donc pour Serigne Mbaye Thiam et son équipe de venir procéder à un diagnostic in situ avant de décider, d'un commun accord avec les autorités gambiennes, de la conduite à tenir pour ces établissements. " Les écoles sénégalaises en Gambie fonctionnent depuis plus de 4 décennies ", a affirmé Assane Diouf, le président du gouvernement scolaire avant d'égrener un chapelet de doléances qui ont pour nom absence d'assurances pour les élèves, non fonctionnement des salles spécialisées ainsi que manque d'équipements et de médicaments à l'infirmerie. "Cette école est l'unique espoir des sénégalais en Gambie. C'est grâce à elle que les relations sénégalo- gambiennes se raffermissent davantage." dixit Moussa Guèye, le représentant des anciens de l'école.

Prenant la parole, le ministre de l'éducation nationale s'est d'abord félicité de l'accueil chaleureux que l'ambassadeur du Sénégal en Gambie ainsi que  les autorités académiques ont réservé à la délégation ministérielle. Serigne Mbaye Thiam n'était pas venu en Gambie pour faire du tourisme, en atteste les engagements pris par le chef de l'État pour redonner à ces écoles leur lustre d'antan. Le patron de l'éducation nationale a annoncé la réhabilitation parfaite des écoles sénégalaises en Gambie, avec à la clé l'augmentation du nombre de classes, l'amélioration de la qualité des enseignements et apprentissages. 
Serigne Mbaye Thiam précise dans la foulée qu'il est prévu également le changement du statut juridique de ces établissements après discussion avec les autorités gambiennes. Ce qui permettra selon lui aux enseignants qui officient au pays de Adama Barro d'avoir le même statut que leurs collègues du Sénégal. Toutefois, le ministre précise qu'un plan d'actions sera élaboré par l'inspectrice d'académie de Kaolack. Plan d'actions qui portera toutes les doléances et préoccupations émises par la communauté éducative sénégalaise en Gambie, avant d'être remis au gouvernement. Ce qui redonne le sourire et l'espoir aux écoles sénégalaises de Gambie après une longue période d'incertitude. Après avoir effectué la prière du vendredi avec l'ambassadeur Saliou Ndiaye à la grande mosquée de Banjul où il a reçu les bénédictions et les félicitations de l'imam, Serigne Mbaye Thiam a achevé sa visite par un tête à tête avec son homologue ministre en charge de l'éducation en Gambie. Une façon certainement de fructifier leurs relations et d'aller au-delà de leurs réflexions...
Samedi 23 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :