Drame de migrant à Melilla : L’AJMS condamne le mauvais traitement des migrants et interpelle les dirigeants africains

L’association des journalistes en migration et sécurité du Sénégal s’est dit très préoccupée par la situation que traversent les migrants africains dans le royaume Chérifien avec l’attaque meurtrière de migrants au large de la frontière espagnole avec le Maroc. L’AJM par la voix de son président, Moussa Seydou Diallo, condamne vigoureusement ce traitement dégradant infligé à des compatriotes africains en quête d’opportunités.


« Des images tragiques nous viennent, depuis vendredi 24 juin 2022, de Ceuta et Melilla, au niveau de la frontière marocaine. De jeunes migrants africains, tentant de rejoindre l’Espagne, ont eu de violents accrochages avec les forces de l’ordre du Royaume Chérifien. Le bilan reste lourd, parce qu’une vingtaine de personnes a perdu la vie au cours de ces incidents. Plusieurs blessés, internés au niveau de l’hôpital Dahla, sont également à déplorer. L’Association des Journalistes en Migration et Sécurité (AJMS) condamne vigoureusement l'ignominie de ces puissances qui maltraitent, rejettent et torturent nos frères migrants en quête d’opportunités pour mieux vivre », regrette l’association dans un communiqué signé par le président Moussa Seydou Diallo.
 
 
 
Par ailleurs, l’AJMS interpelle les gouvernants africains et les exhorte à veiller sur l’intégrité physique de leurs ressortissants. Moussa Seydou Diallo et compagnie encouragent également le gouvernement sénégalais à poursuivre la collecte d’informations sur l’identité des victimes pour s’assurer davantage que des sénégalais ne figurent pas parmi les victimes de cette attaque. « Ces incidents qui ont conduit à des drames humains ne doivent plus se reproduire. L’AJMS exhorte les Gouvernements africains à veiller davantage sur l’intégrité physique de leurs ressortissants et qu’ils exigent une enquête exhaustive sur cette affaire. L’AJMS qui n’a pas, pour le moment, noté de Sénégalais parmi les victimes encourage les autorités sénégalaises à continuer de collecter les informations nécessaires et au cas où il y aurait un ressortissant sénégalais parmi ces victimes », conclut le document…
Mercredi 29 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :