DAROU / SERIGNE ABDOURAHMANE ET SON AGRESSEUR : La bonne version d'une histoire qui a failli virer au drame


Serigne Abdou Rahmane Mbacké Ibn Serigne Abdou Khoudoss est reconnu comme faisant partie du cercle des chefs religieux Mbacké-Mbacké les plus populaires de la confrérie mouride. Il est réputé d'une religiosité extrême, en retraite spirituelle permanente et vivement adulé par les talibés. Seulement, le guide religieux a été attaqué, la nuit dernière,  par un homme inconnu de sa cour, qui s'est présenté devant lui, alors qu'il venait juste de terminer sa prière du soir, s'agrippant à une de ses mains.

Lorsque les premières personnes qui ont suivi la scène sont accourus, l'homme a été  maîtrisé, neutralisé et malheureusement lynché avant d'être conduit chez les gendarmes.

Conscient que son agresseur est toujours en danger au vu des vives réactions manifestées dans la rue et au niveau des réseaux sociaux, Serigne Abdou Rahmane a tenu vaille que vaille à apporter des précisions et ainsi raconter la vraie histoire pour que nul n'en ignore et  que tout cela ne vire pas au drame. En effet, l'homme a bel et bien échappé à la mort au vu de la furie de la foule.

''Cela s'est passé lorsque je terminais ma prière au niveau de la mosquée. L'homme m'a brutalement tenu par la main. J'ai tout de suite compris qu'il faisait partie de ses talibés qui agissent dès fois par excès de zèle. Des parents m'ont d'ailleurs confirmé qu'il est aussi mentalement souffrant. Et puis, il ne m'a pas blessé. Je n'ai aucune douleur significative à la main. Et c'est le lendemain que j'ai appris qu'il a été molesté et acheminé à la gendarmerie. Cela n'en valait pas la peine car je reste convaincu qu'il n'était pas dans ses plans la volonté de me faire du mal. Par conséquent, je demande à tout le monde de ne lui faire aucun mal puisqu'encore une fois, c'est un déséquilibré mental. ''

Cette précision vient à son heure au moment où plusieurs disciples manifestaient déjà leur haine vis-à-vis de l'homme en question.
Mardi 17 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :