Coup de colère des travailleurs de l'électricité : 499 agents vont entamer une grève de la faim dès le lundi prochain.


L' amicale des travailleurs de l'électricité a tenu ce mardi 05 octobre 2021, une conférence de presse au niveau du siège de la CNTS dans le but d'éclairer l'opinion nationale sur la situation actuelle qu'ils vivent. Sur ce, ils annoncent entamer une grève de la faim dès le lundi prochain, si les choses ne changaient pas.

Ces prestataires de l'électricité ont montré leur mécontentement adressé à la direction générale de la Senelec par le biais de leur Coordonnateur, Timothée Coly.

Ce dernier déclare que suite à une lettre écrite par le secrétaire administratif de l'ATE et déposée auprès de la direction générale de la Senelec depuis le 29 juin 2021 pour une audience afin de négocier, ils sont restés 4 mois sans réaction. 

Selon toujours le Coordonnateur de l'ATE "nous avons revendiqué nos droits sur le terrain. Nous l'avons fait à Dakar, à Ziguinchor et à Kaolack et il y a eu querelles entre les forces de l'ordre et les travailleurs de l'électricité. Ainsi celà fait déjà 4 mois que nous avons suspendu toute manifestations."

Par ailleurs, il affirme aussi que s'ils ont eu le courage de rédiger cette lettre c'est que le directeur général de la Senelec, Pape Mademba Bitèye, a déclaré à Kaolack au lycée Valdiodio Ndiaye que "toutes les portes de la Senelec sont ouvertes à toute sorte de négociation." Cependant sans réaction de la part de la Senelec, ces 499 travailleurs de l'électricité ont décidé d'observer une grève de la fin à Dakar le lundi prochain si la direction générale de la Senelec ne réagit pas d'ici le vendredi 08 octobre 2021.
Mardi 5 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :