Construction de « l'Espace Sénégal service » : Le département de Podor pousse un ouf de soulagement.


Le directeur général de l'Agence de l'informatique de l'État (Adie), Cheikh Bakhoum, était ce mercredi 14 octobre, dans le département de Podor pour s'enquérir de l'état d'avancement des travaux de l'Espace Sénégal service. Une visite qui entre dans le cadre de sa tournée nationale en rapport avec le programme « Smart Sénégal ».
 
Après avoir visité le site de l'espace Sénégal service de Podor en compagnie du Préfet et du représentant du maire de la localité, Cheikh Bakhoum a passé en revue le projet Smart Sénégal avant de rappeler les composantes de cet espace dédié aux podorois. Il s'agit du guichet unique, l'espace d'ncubation et la salle de formation du personnel de l'espace Sénégal service et des entités de l'État qui agissent dans le département. « Ce projet contribuera largement au développement numérique mais aussi au renforcement de la digitalisation de Podor », a-t-il fait savoir.
 
Cette infrastructure, dont l'exécution des travaux est à 60%, suscite une réelle  satisfaction des autorités locales. Selon Mamadou Wone, représentant du maire de la commune de Podor, l'Espace Sénégal service est une aubaine. À l'en croire, la recherche de papiers administratifs était un véritable casse-tête pour les habitants de Podor et environs. 
 
Selon le préfet Moustapha Diaw, Smart Sénégal service est un « projet extrêmement important pour l'administration ». Car, dit-il, il rapproche « l'administration déconcentré de l'administration centrale et nous permet d'exprimer des besoins en formation.  »

Dans le cadre du programme Smart Sénégal service, cinq sites à Podor ont été identifiés pour l'installation des points wifi. Il s'agit de la bibliothèque municipale, le lycée El Hadj Baba Ndiongue, lycée de Ndioum, la place en face de la préfecture et le quai El Hadj Boubou Sall.
Jeudi 15 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :