Conflit foncier à DODEL et DEMETTE : Le groupe marocain dément le retrait des 10 000 hectares et


Le groupe AFRI PARTNERS, à travers un communiqué reçu par Dakaractu ce samedi, dément l’information sur la suppression de la mesure lui octroyant 10 000 hectares à DODEL et DEMETTE.

« Le gouvernement du Sénégal n’a procédé à aucune annulation des surfaces octroyées à notre groupe dans le cadre du projet de riziculture de DODEL et de DEMETTE », croit savoir le communiqué.

« Notre groupe poursuit le projet dans le cadre des objectifs fixés pour l’autosuffisance en riz du pays tout en menant des actions de développement au bénéfice des populations locales avec l’aménagement de 2000 hectares de surfaces cultivables au profit exclusif des agriculteurs de DODEL et DEMETTE. Egalement, le projet va apporter 2 milliards d’investissements en faveur des collectivités locales citées dans le cadre de notre Responsabilité sociale d’entreprise (RSE) où des actions concrètes ont été menées au niveau scolaire avec la remise de fournitures à 5000 élèves de la zone », a ajouté notre source.

Ainsi, renseigne le communiqué : « Le groupe AFRI PARTNERS est en parfaite symbiose avec les autorités en charge du secteur agricole et travaille de concert avec l’administration locale, les maires et les populations locales pour mener à bien ce projet visant à produire 110 000 tonnes de riz dans la vallée du fleuve Sénégal en vue de participer à régler la question de l’autosuffisance en riz du Sénégal, un des objectifs que le Sénégal s’est fixé dans le cadre du Plan Sénégal Emergent ».

Pour rappel, hier, Dakaractu a informé que les 25 chefs de village des communes de Fanaye et de Dodel ont finalement obtenu gain de cause dans la lutte qui les opposait à AfriPartners. Cela après que le chef de l’État a tranché en faveur des populations de cette partie du Fouta qui se sont toujours opposées à l’installation du projet agro industriel marocain pour lequel ces terres sont convoitées. Cette décision d’arrêt immédiat des travaux a été rendue publique par le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement lors de la ziarra de Daray Aleybe, une localité située dans le département de Podor. A en croire ce dernier, c’est le Président Macky Sall qui a pris cette décision pour ramener le calme et la quiétude dans l’ile à Morphil.
Samedi 2 Décembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :