Conflit Israélo-Palestinien : L'UE appelle à la désescalade et à éviter des pertes énormes en vies humaines.


Les affrontements entre des Palestiniens et des policiers israéliens ont déjà fait de nombreux  morts et blessés. Dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 mai, sur la bande de Gaza et au sud d'Israël, au moins 48 personnes à Gaza, dont 14 enfants et trois femmes ont été tués. Une situation qui inquiète la communauté internationale, notamment l'Union Européenne.

À travers un tweet, ce mercredi, le président du Conseil européen, Charles Michel, a indiqué avoir récemment échangé avec le président israélien, Reuven Rivli. En effet, le Belge s'est dit "très inquiet de la récente recrudescence de la violence et du ciblage aveugle". Dès lors, il estime que la priorité devrait être "la désescalade et la prévention de la perte de vies civiles innocentes des deux côtés."
Mercredi 12 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :