Cojer Matam : Yoro Farba Sy et ses camarades dénoncent l’attitude fractionniste dans les rangs du mouvement et indexent Me Malick Sall.


La coordination des jeunes républicains de la région de Matam a sorti ce mercredi, une déclaration à l’endroit de la presse nationale afin de faire savoir les abus qui seraient en train d’être perpétrés dans ses rangs. En effet, au moment où toutes les forces politiques de la région et du pays, sont concentrées sur la défense de la République et de la loi électorale, la coordination des jeunes républicains de Matam regrette ce mouvement fractionniste qui a vu malheureusement le jour et qui tend à déranger le climat politique stable au sein de la Cojer.

Yoro Farba Sy et ses camarades remarquent que des acteurs politiques de Matam ont fait une sortie pour informer de la mise en place d'un cadre de concertation, d'échanges et d'action du département de Matam, en acronyme CACEAM. Ils ont par ailleurs, selon les jeunes républicains de Matam, informé que ce cadre serait sous la houlette du ministre de la justice, pour disent-ils, aller ensemble aux élections législatives du 31 juillet 2022.

La Cojer regrette que ce cadre dénommé CACEAM avance désespérément par la même occasion qu'il regrouperait 42% des votants des 10 communes du département de Matam comptabilisés lors des dernières élections locales. Ce qui est absurde selon les jeunes républicains.

Dans un élan d’union en perspective des élections législatives, le mouvement des jeunes républicains de Matam invite les militants de la mouvance à resserrer les rangs pour conforter la mouvance aux prochains rendez-vous électoraux. 
Jeudi 26 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :