Cérémonie de levée du corps : Cheikh, l’un des fils de feu Moussa N’gom, inconsolable


La tristesse était le maître-mot ce matin à la morgue de l’hôpital Aristide Le Dantec, où politiciens, artistes, membres de la famille et simples citoyens ont tenu à rendre un dernier hommage à feu Moussa N’gom.
 Inconsolable, l’un des fils du défunt, en l’occurrence Cheikh N’gom (que vous pouvez voir sur l’image ci-dessus) de fondre en larmes dès que le nom de son père fut prononcé.
A travers les larmes, Cheikh, accroupi à même le sol, de regretter la grande générosité de feu Moussa N’gom qui, selon ses mots, n’a épargné aucun sacrifice pour le bien-être de sa famille.
 
Lundi 12 Octobre 2015




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017