Campagne zéro enfant dans la rue : 61 enfants gambiens en route pour Banjul pour retrouver leurs parents.


L'État du Sénégal continue de mettre en œuvre sa politique zéro enfant dans la rue. Ainsi, des milliers d'enfants ont été retirés et gardés dans les centres d'insertion des enfants et d'autres envoyés auprès de leurs parents.

C'est le cas de ces 61 enfants d'origine gambienne qui ont pris le bus ce mardi, direction Banjul. Répondant à certains maitres coraniques qui trainent dans la boue l’État, le secrétaire général du ministère de la femme précise. « On n'attaque personne encore moins les maîtres coraniques. Vous n'entendez pas le Dara de Coki, ni celui de Khelcom occuper les médias pour défier l'État comme le font certains maîtres coraniques. Nous invitons les maîtres coraniques à se joindre à l'opération pour l'intérêt de la nation, à donner l'enseignement qu'il faut aux enfants, au lieu de les laisser à eux à la merci de la rue. L'État s'investit en même temps pour le développement des daras », précise Mame Gor Diouf, SG du ministère de la Femme et du Genre.

Répondant à des attaques contre des agents du ministère, il prend la défense de Niokhobaye Diouf. « Nous nous solidarisons avec Serigne Niokhobaye Diouf qui reçoit toutes sortes de critiques, voire menaces. Ce qu'il fait rime avec les instructions. Ils sont d'origine gambienne. Ils rejoignent donc leurs domiciles », prévient-il.
Mardi 29 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :