Campagne de sensibilisation : Le ministère de la Santé s’engage dans la promotion et le bien-être des jeunes...


Le ministère de la santé et de l’action Sociale a procédé, ce jeudi, au lancement de la campagne de communication pour la promotion de la santé et le bien-être des adolescents/jeunes. Cette cérémonie a été présidée par le Dr Aloyse Waly Diouf, directeur de cabinet du ministre de la santé. L’objectif consiste à mener une campagne de sensibilisation auprès des adolescents et jeunes afin de les conscientiser sur la disponibilité de l’offre de soins, des conseils et de la prise en charge qui est mis à leur disposition au niveau de différentes structures sanitaires.
 
À en croire le Dr Diouf, «près de 32 % de la population est composé de jeunes et d’adolescents. Ce qui constitue la couche la plus importante de la société sénégalaise. Les jeunes sont l’avenir du pays. Il faut que ces ados puissent avoir une bonne santé.  Et pour ce faire, il faudra mettre à leur disposition des informations capables de changer leurs comportements, de leur trouver des structures pour leur prise en charge et conseils. Et ce, dans la plus grande confidentialité. C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place cette campagne de communication qui va durer un an».
 
Venue prendre part à la cérémonie de lancement, Cécile Compaoré Zoungara, représentante du Fnuap/Sénégal, a salué la politique ambitieuse et pertinente que mène le ministère de la santé et de l’action sociale en matière de santé de la reproduction des jeunes. Selon elle, «cette politique est en phase avec les orientations majeures du plan stratégique du Fnuap pour la période 2018-2019 et dont la vision s’articule autour des résultats transformateurs. Il s’agit de ‘’zéro décès maternel évitable’’, ‘’zéro besoin non satisfait en matière de planification familiale’’, entres autres », explique-t-elle.
Jeudi 5 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :