COVID-19 : Les chiffres de la pandémie dans la CEDEAO.


COVID-19 : Les chiffres de la pandémie dans la CEDEAO.
Le nouveau coronavirus continue son expansion en Afrique où il a touché 52 pays. Le continent noir qui reste cependant peu contaminé par rapport au reste au monde, a déclaré à la date du 28 avril, 33.463 cas confirmés. Plus d’un millier de décès ont été déplorés, exactement 1.471 alors que les personnes guéris sont au nombre de 10.121.

Les 15 pays membres de la CEDEAO sont infectés avec un nombre total de 8.369 patients. Mais le traitement administré aux malades a eu comme conséquence la guérison de 2.740 d’entre eux. En clair, c’est plus du quart du nombre de guéris en Afrique. On peut en dire autant sur le nombre de décès. 206 personnes sont officiellement mortes du Covid 19 dans l’espace Cedeao. 

Pris pays par pays, la situation se présente ainsi dans la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest : Côte d’Ivoire (1164, 49914), Guinée Conakry (1163, 2467), Ghana (1550, 15511), Nigeria (1337, 25540), Sénégal (823, 2969), Niger (701, 38529), Burkina Faso (635, 46942), Mali (408, 11323), Libéria (133, 2516), Cap vert (109, 21), Sierra Leone (99, 104), Togo (99, 626), Guinée Bissau (74, 31), Bénin (64, 331), Gambie (10, 81).

Ainsi, il apparaît que c’est la Côte  d’Ivoire qui est le pays le plus touché de la CEDEAO avec 1.164 cas confirmés. Mais elle est en passe de céder sa place à la Guinée Conakry qui en compte 1163. En affichant 823 patients, le Sénégal occupe la cinquième position. La Gambie a confirmé 10 cas et devient de facto le moins touché de la zone. 

Le taux de guérison le plus élevé est constaté au Burkina Faso où, au moins 60% des patients sont déclarés négatifs après leur prise en charge dans les structures de santé dédiées à accueillir les personnes déclarées positives au Covid-19. Ainsi, sur 635 cas confirmés, 469 sont déclarés guéris.

Cette performance, le Togo est en train de la réaliser en soignant plus de 50% de ses malades, à savoir 62 guéris sur 99 cas déclarés. Le Cap-Vert est au bas du tableau avec 02 guérisons sur 100 malades. 


Au titre du taux de létalité, le virus a tué plus de personnes au Burkina Faso que dans le reste des pays de la CEDEAO. Le pays des Hommes Intègres a déploré 42 décès. Le Nigeria en a recensé 02 de moins. Quatre pays au moins n’ont pas dépassé le cap du seul mort. Il s’agit de la Gambie, du Cap Vert, du Bénin et de la Guinée Bissau.
Mardi 28 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :