Bavure Policière : « Ce qui est arrivé à Adja Ndiaye peut bien m'arriver à moi et je suis terrorisée » (Ndèye Maguette Fall, camerawoman)


Être femme et exercer le métier de cadreur n’est pas de tout repos. Ces dames qui sont de plus en plus nombreuses dans le milieu, courent d’innombrables risques et vivent des discriminations, selon Ndèye Maguette Fall,  une jeune camerawoman à Leral TV : « je suis dans le métier depuis quelques temps, mais c’est très difficile. Ils ne nous font pas cadeaux. Sur le terrain on est souvent victime de discrimination par rapport à notre physique. C’est injuste car on ne veut que travailler. » 

Ainsi ce qui est arrivé à sa consœur de Dakaractu ne rassure pas cette jeune fille qui vient juste d’intégrer le milieu des medias, mais selon elle, « être femme ne veut pas dire faible même si on est toujours confronté à l’insécurité. Et cela ne doit pas venir des forces de l'ordre qui sont garantes de notre sécurité. Ce qui est arrivé à Adja Ndiaye peut bien m'arriver à moi et je suis terrorisée… », dira-t-elle        
Mercredi 30 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :