Augmentation du nombre des députés: Aida Mbodj dénonce la non implication des populations.


Face au ministre de l'intérieur, la parlementaire Aida Mbodj à dénoncé vigoureusement la non implication des populations dans le projet de loi relatif à l'augmentation du nombre de députés pour la prochaine législature.

Pour cette dernière, les populations doivent être impliquées du début à la fin du processus. C'est dans ce cadre qu'elle rejette le projet de loi modifiant le code électoral qui a été soumis à l'assemblée nationale...
Vendredi 15 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :