Amélioration des conditions de vie en zone rurale : La Fondation Sonatel au chevet des populations avec son ‘’Projet Village’’ de Tomboronkoto pour un coût de 350 millions


Pour améliorer les conditions de vie des populations à travers divers projets de développement durable, la Fondation Sonatel vient d’inaugurer ce samedi le projet village de Tomboronkoto. À travers ce projet, 29 villages environnants et une population d’environ 200.000 habitants bénéficieront de ce bijou pour un investissement de plus 350 millions de francs Cfa à Tomboronkoto.
 
Le document transmis à la rédaction indique que ce Projet Village qui est au nombre de huit (08) depuis 2015, s'inscrit dans le cadre des actions de la Fondation pour le développement économique, social et environnemental des zones rurales. Il crée ou renforce significativement les infrastructures éducatives et sanitaires de ces zones enclavées et éloignées des capitales économiques et administratives.

« Le concept "Projet Village", lancé en 2015, est une réponse concrète aux défis d'accès à l'éducation, aux soins de santé de qualité pour tous, à l'eau et à l'énergie dans les régions les plus reculées », lit-on dans le communiqué qui souligne que ce Projet Village de Tomboronkoto comporte : « La réhabilitation et l’équipement de l'École Élémentaire Mariama Bakary Keïta de Tomboronkoto où treize classes ont été entièrement rénovées et équipées, offrant un cadre propice à l'apprentissage et contribuant à la réduction du taux d'abandon scolaire. La construction d'un Poste de Santé avec Maternité, équipé de matériel médical moderne a été construite, visant à réduire la mortalité maternelle et infantile et à garantir des soins de qualité. Des logements ont été construits pour l'infirmier chef du poste de santé et la sage-femme, assurant ainsi une présence médicale continue. Et un Daara a été financé pour soutenir l’éducation religieuse et culturelle locale. Enfin, des installations solaires ont été mises en place pour garantir un accès fiable à l'énergie, favorisant l’autonomie énergétique des infrastructures ». 
Mercredi 12 Juin 2024
Aida Ndiaye Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :