Aide alimentaire au Covid-19 : 23.595 ménages enrôlés à Guédiawaye dont 15.079 en situation de vulnérabilité.


Les cinq (5) communes que compte le département de Guédiawaye ont toutes été impliquées dans le quota des ménages bénéficiaires de l’aide alimentaire liée aux effets de la pandémie du Sars Cov 2.

Ce, suivant le Régistre National Unique mis en place depuis 2014 par la délégation générale de la protection sociale et à la solidarité nationale. Le système qui sert de base données des ménages vulnérables indique une orientation claire et stratégique dans la répartition des vivres pour une démarche inclusive et cohérente dans la lutte contre la pauvreté. 

Dans le département de Guédiawaye, un des quatre (4) que compte la région de Dakar et fort d’une population de 349.991 habitants selon le dernier recensement effectué en 2015, quelques 23.595 ménages sont ciblés. Ils sont répartis en nombre d’inscrits au RNU (8.516) et nombre de ménages vulnérables (15.079) à la pandémie du coronavirus suivant les cinq (5) communes.

Il s’agit de la commune de Golf Sud qui enregistre 6.229 ménages dont 1.023 ménages inscrits au RNU et 5.206 familles vulnérables au Covid-19. La commune de Sam Notaire s’en suit avec 5.419 ménages recensés dont 3.440 jugés vulnérables à la pandémie du coronavirus et 1.979 familles inscrites au RNU.

Ndiarème Limoulaye vient en troisième position dans le classement des communes du département avec ses 2.419 ménages répertoriés. Sur ce chiffre, 1.565 ménages restent exposés à la menace du Sars Cov 2 et 854 naturellement inscrits au RNU. 

Dans la commune de Wakhinane Nimzatt, ce sont 6.688 familles qui sont prises en compte pour bénéficier de l’aide alimentaire dont 3.705 en situation de vulnérabilité et 2.983 ménages authentiquement enrôlés au RNU.

Pour ce qui concerne Médina Gounass, dernière commune du département de Guédiawaye, 2.840 ménages vont bénéficier de l’assistance alimentaire conformément au quota de répartition nationale. Du lot, 1.677 familles sont inscrites au RNU et 1.163 répertoriées comme vulnérables face à l’épidémie du coronavirus.

La liste faisant état de la répartition des régions, départements et communes bénéficiaires de l’aide alimentaire a été établi par le ministère du développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale.
Mercredi 8 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :