Aïda Mbodj sur la détention du passeport de Ousmane Sonko : « Il est maire et doit porter la voix de Ziguinchor hors des frontières »


À l'occasion de tenue de la cérémonie de commémoration et de prières pour le repos de l'âme des 13 personnes qui sont tombées le mois de mars 2021, le mouvement pour la défense de la démocratie, à sa grande surprise, note un manque d'initiative des dirigeants pour identifier et sanctionner les auteurs de ces nombreux dégâts. Malgré l'intervention de l'émissaire du khalife à l'époque, Aïda Mbodj, qui s'occupait de cette médiation pour le compte du mouvement, a rappelé un manque de volonté de la part des autorités, d'honorer le souhait du Khalife Serigne Mountakha Mbacké.

La parlementaire, non moins membre fondateur du M2D, regrette : " Le constat est là. Nous avons tous vu que le mouvement pour la défense de la démocratie a respecté ses engagements, mais de l'autre côté, ça traîne". Aïda Mbodj se plaira, parallèlement, de décrier la rétention du passeport de Ousmane Sonko qui a vu, ses interpellations judiciaires à ce sujet, rejetées.

"Il faut savoir que Ousmane Sonko est maire et doit porter la voix de la commune de Ziguinchor en dehors du pays", persiste celle qui a été l'avocate du patron de Pastef au moment où l’Assemblée nationale s'apprêtait à lever son immunité parlementaire quand l'affaire Sweet Beauté a éclaté...
Vendredi 11 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :