Affaire Ousmane Sonko : Une unité d'action mise en place pour "restaurer la démocratie"


Le pays est occupé depuis quelques semaines par cette affaire concernant le député Ousmane Sonko et Adji Sarr, une masseuse qui a porté plainte contre le député de Pastef qui a finalement décidé après plusieurs médiations, de se rendre devant  la justice ce Mercredi.
En effet, en se rendant au palais de justice, Ousmane Sonko a finalement atterri à la brigade de recherche où il est en garde à vue après une interrogation devant les limiers en bleu.

Depuis ce matin, des manifestations ont été notées un peu partout dans la capitale. Ce qu'a déploré cette nouvelle plateforme mise en place et regroupant des membres de l'opposition, de la société civile, des mouvements citoyens. "L'État de droit et les libertés doivent être bien sauvegardés". Ainsi, elle se donne comme objectif de faire face à ce qu'elle estime être en total déphasage à une démocratie qui est toujours chantée par les hommes politiques.

En plus, cette nouvelle offensive, face au régime de Macky Sall reste debout pour qu'enfin, arrête "cette traque et cette intimidation qui est l'œuvre de l'autorité qui abuse de son pouvoir pour opprimer son peuple".
Mercredi 3 Mars 2021



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :